Nouveau ! Découvrez notre spray Pause aux effets instantanés

Les Bienfaits de la Rhodiola

La Rhodiola ou Rhodiole a pour nom scientifique Rhodiola Rosea. C’est une plante vivace de la famille des Crassulacées. Son nom est tiré du grec « rhodios » qui signifie rose, cela provient de l’agréable odeur qui se dégage de ses racines et qui rappelle celle de la rose. C’est d’ailleurs dans les racines de la plante que sont concentrés les principes actifs de la rhodiola et qui font d’elle une plante aux vertus médicinales incroyables.

Une plante exceptionnelle connue depuis des siècles

Connue depuis l’Antiquité, la Rhodiola est une plante médicinale qui est utilisée pour ses vertus adaptogènes depuis des siècles dans le monde entier. Le terme adaptogène désigne les plantes aux effets normalisateurs sur la physiologie et qui contiennent des actifs pouvant aider l’organisme à résister face à un état de stress et donc aux agresseurs physiques, psychosomatiques, chimiques ou biologiques. Différentes plantes sont classées comme étant adaptogènes, dont le ginseng et la Rhodiola, qu’on appelle aussi d’ailleurs ginseng de la toundra. L’utilisation de la Rhodiola en tant que plante médicinale remonte à plus de 3 000 ans ! Elle fut mentionnée pour la première fois en l’an 77 avant J.-C. par le médecin grec Dioscoride. Ce sont les Vikings, les Inuits et les peuples de Sibérie qui ont été les premiers à découvrir les bienfaits de la Rhodiola Rosea. Surnommée « la racine d’Or », elle a été considérée par les Vikings, célèbres guerriers scandinaves, comme un trésor naturel offert par les dieux. Selon la legende, ils devaient à cette plante leur légendaire force physique et leur forte endurance face aux conditions climatiques extrêmes et à leurs ennemis. Les guerriers buvaient à l’époque de l’infusion des racines de la plante pour gagner de la force et de la vigueur. Certaines sources historiques disent aussi que les empereurs chinois envoyaient des hommes en Sibérie pour chercher la racine de rhodiola rosea. Mais les premières études scientifiques portant sur l’exceptionnelle rhodiola rosea ont été effectuées par les Russes et les Scandinaves dans les années 60. Suite à ces études, les soldats soviétiques qui devaient combattre dans des conditions extrêmes ont vu leur résistance et leur endurance augmenter significativement grâce à la consommation de cette plante. Les athlètes russes et ukrainiens l’utilisaient aussi pour booster leurs performances physiques. C’est pour cela que les Russes ont été les premiers à la qualifier d’adaptogène. Pour ses vertus revitalisantes et adaptatives face aux changements environnementaux et climatiques. La légende dit aussi que les autochtones de Sibérie qui buvaient de l’infusion de rhodiola pouvaient vivre jusqu’à plus de cent ans. Aujourd’hui encore, les jeunes mariés en Sibérie reçoivent des racines de rhodiola rosea pour donner naissance à des enfants en bonne santé. Les médecins de Mongolie prescrivaient la « racine d’or » pour traiter le cancer, la tuberculose et la grippe. En France, la rhodiole peut pousser naturellement ou être cultivée dans les massifs alpins et pyrénéens.

Les bienfaits de la Rhodiola

Les vertus de la rhodiola sont multiples, elle ameliore les fonctions cognitives en situation de stress et de fatigue. Des essais utilisant des extraits de rhodiole ont été menés entre 2000 et 2003 sur des médecins surmenés, des étudiants en période d’examens et des jeunes hommes volontaires placés en situation de stress et de fatigue. Comparativement aux groupes témoins, les participants ont généralement vu leur état s’améliorer significativement (concentration, bien-être, forme physique, coordination motrice, performances académiques, capacité de travail intellectuel, réduction de la fatigue, etc.). Ces études sont régulièrement citées lorsqu’il est question des effets de la rhodiole sur les performances cognitives et c’est ainsi qu’en 2009, un essai clinique a apporté une preuve supplémentaire des bienfaits de la rhodiole. L’extrait pris à raison de 288 mg 2 fois par jour pendant 4 semaines a amélioré de façon significative l’état de personnes se plaignant de fatigue causée par le stress. Leur niveau d’attention a augmenté et la quantité de cortisol dans leur salive (un indicateur du stress) a diminué. La rhodiola aide à lutter contre l’anxiété et la dépression. Des chercheurs russes ont observé que des patients traités avec des antidépresseurs tricycliques voyaient une amélioration de leur état et souffraient moins des effets indésirables de leur médication lorsqu’ils recevaient de la rhodiola. Par la suite, un essai clinique a confirmé les effets antidépresseurs de la plante. La plante est ainsi considérée comme une plante adaptogène. Autres vertus de la rhodiola: elle améliore les performances physiques. Les effets de la rhodiola sur les performances physiques divisent la communauté scientifique mais dans la première moitié des années 2000, des essais cliniques russes et belges avaient conclu qu’elle pouvait améliorer l’adaptation de l’organisme à l’effort, la coordination motrice et l’endurance. Ils avaient également indiqué que la rhodiola accélérait la récupération des muscles après l’effort et que ses propriétés anti-inflammatoires les protégeaient contre les effets d’un exercice intense ou prolongé. Pendant cette même période, d’autres chercheurs étaient arrivés à des conclusions totalement opposées, constatant l’absence d’effet produit par la rhodiole seule29 ou associée au cordyceps, un champignon réputé adaptogène. Depuis, les choses ont peu évolué. En 2007, des chercheurs américains ont confirmé l’inefficacité de la rhodiola même à des doses élevées mais dernièrement, après avoir testé un complément de rhodiola sur des athlètes, des chercheurs italiens sont arrivés à la conclusion que la plante pourrait augmenter la capacité de l’organisme à s’adapter à l’effort. Au fil du temps, les Hommes ont découvert que la rhodiola a des actions positives sur le système digestif, elle protège le foie contre les toxines chimiques alimentaires et médicamenteuses, elle protège du syndrome de l’intestin irritable, et augmente l’appétit. Elle peut aider pour les troubles intestinaux : les troubles gastro-intestinaux, les coliques, les néphrétiques, est un excellent antiparasitaire. La rhodiola aide également les personnes ayant des troubles cardiaques : l’hypertension, la mauvaise circulation sanguine, elle aide à régulariser le rythme cardiaque. Elle a des vertus équilibrantes : meilleure gestions du stress,aide en cas de dépression, de surmenage, fibromyalgie, équilibre nerveux, stimule l’humeur positive, améliorerait même la fonction sexuelle et la libido. Certaines études se penchent sur la rhodiola pour la prévention de la maladie de Parkinson, de la maladie d’Alzheimer. La plante est reconnue pour améliorer le sommeil, gérer la fatigue, mais aussi en cas d’affaiblissement de l’organisme, de fatigue physique ou de fatigue chronique. Elle augmente la capacité d’endurance, la résistance au froid, la résistance au mal d’altitude (oxygénation du sang). Bref c’est une super plante !

Découvrez l'huile de CBD avec du rhodiola et du CBD

pour retrouver de l'énergie et de la concentration

Picture

Comment utiliser la Rhodiola pour profiter des ses bienfaits anti-fatigue ?

Il est possible de consommer la rhodiola de plusieurs façons:

  • En infusion, en poudre, en tisane ou en décoction, ne pas dépasser 350 à 550 mg par jour. Pour que la cure soit efficace, prendre une à trois tasses par jour pendant 7 jours.
  • En préparation maison, faire bouillir de l’eau dans laquelle on va verser de la rhodiola. Après 5 à 10 minutes d’ébullition, vous pouvez boire la boisson chaude.

Tout savoir pour que la rhodiola aide à lutter contre la fatigue… Un certain nombre de précautions sont à respecter pour lutter contre la fatigue grâce à la rhodiola. La rhodiola est une plante adaptogène qui se prend uniquement le jour et à midi. La prise le soir peut provoquer des insomnies. Les femmes enceintes ou allaitantes ne peuvent pas prendre de rhodiola sans l’avis de leur médecin. Il est de même des personnes atteintes de maladies chroniques: ce sont les personnes souffrant du diabète, des troubles rénaux, de la cirrhose. A noter que la rhodiola ne peut être consommée avec des antibiotiques, des sédatifs, du paracétamol, des antidépresseurs, des antiviraux, des œstrogènes, des opiacés, des stimulants du cerveau, etc. Pour éviter une fatigue plus avancée, on évite donc l’interaction de la rhodiola avec ces médicaments.

Envie d'être vous sentir apaiser ?

Découvrez nos huiles à base de CBD et de plantes adaptogènes

Picture

Plus de lecture

Picture

En savoir plus sur les huiles de CBD

Picture

Le CBD est-il légal en France ?